MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

UEC

UEC

Pour un vrai métier après les études, mobilisons-nous pour le cadrage national des diplômes

 
 

le 11 décembre 2015

 
 

La situation des jeunes diplômés se dégrade

Le constat s'aggrave d'années en années : le chômage des jeunes diplômés augmente et le salaire médian après 5 ans d'étude a baissé de 308€/mois. Les jeunes diplômés doivent subir la précarité de l'emploi ou encore l'accumulation de stages peu voire pas du tout rémunérés.

 

Nous voulons travailler après nos études

Nos qualifications ne sont pas reconnues à leur juste valeur, ce qui bride les aspirations d'une jeunesse créative, autonome, dynamique et qui aime le travail.

Le MEDEF stipule que les étudiants ne veulent pas travailler. C'est faux, nous voulons appliquer nos savoirs et nous épanouir dans nos métiers. Les dispositifs actuels, comme l'auto-entreprenariat étudiant, ne nous permettent pas d’y parvenir, et nous enferment à la fois dans la précarité et l’individualisme.

 

Pour un cadrage national des diplômes

 

Nos diplômes, les savoirs et savoir-faire doivent être enfin reconnus à leur juste valeur. Cela doit passer par :

- le cadrage national des formations et l'inscription des niveaux de formation et qualifications par des conventions collectives reconnues par tous les employeurs.

- L'égalité de tous les salariés, le renforcement de leurs droits et la restauration de l'emploi en France sont des exigences pour l'amélioration des conditions des jeunes diplômés.

 

Pour un vrai métier après les études, mobilisons-nous pour le cadrage national des diplômes

Je signe la pétition :